Archives de Catégorie: Histoires Dentaires

Avoir des broches à 30 ans

Depuis plusieurs années, mes palettes étaient en crise identitaire.  Elles faisaient tout pour sortir du moule et former un V vers l’extérieur, chaque jour plus prononcé.  C’était subtil je l’admets, mais elles n’en faisaient qu’à leur tête.  Je pense que mes palettes en avaient marre de moi et voulaient partir en appart.  Je perdais le contrôle.  Mes palettes allaient peut-être faire une fugue!

-Ben voyons! As-tu déjà fugué, toi?

-Non ma mère voulait pas. 😉

J’ai rassemblé toute mon autorité (et mes économies!) C’était décidé. Mes palettes allaient rentrer dans l’rang.

Invisalign, c’est le nom m-a-r-k-k-k-keting donné à ces appareils d’orthodontie transparents, parfaits pour ceux qui ne veulent pas avoir l’air de 13 ans une seconde fois. C’est totalement invisible, donc idéal pour la télé.  Mais après plus de 10 mois de traitement, je peux affirmer que c’est probablement le seul avantage.

Image 51. Il faut enlever les appareils  pour boire et pour manger. On peut même pas mâchouiller une grosse guimauve.

-L’orthodontiste te l’a dit?

-Non. J’ai essayé.

2. Avant de les remettre, il faut se brosser les dents, passer la soie dentaire et laver les appareils.

Sachant qu’on mange 3 repas par jour et que personnellement, je mange entre les repas, (pardonne-moi, Isabelle Huot) faites le calcul, j’ai une hygiène dentaire de compétition. Me brosser les dents, c’est devenu un job à temps plein.

-Qu’est-ce qu’on fait en fin de semaine, mon amour?

-Je me brosse les dents, toi?

Quand mon chum me tend un morceau de fromage, je dois d’abord évaluer le plaisir de la bouchée, qui va durer max 2 minutes, (et ça c’est si je le laisse fondre sur ma langue) versus le trouble que ça me donne ensuite.  Plus souvent qu’autrement, telle une Danielle Henkel:

-Je passe.

photoAvoir les dents recouvertes d’un morceaux de plastique en permanence a fini par me donner des tics de bouche de cocaïnomane.  Et quand je cours, mon corps produit moins de salive. J’ai l’air d’un chien à qui on a donné de la réglisse. Et si je souris à une autre joggeuse,  j’ai la bouche tellement sèche que ma lèvre supérieure ne redescend pas.  Je dois carrément la soulever avec mes doigts et la remettre en place. C’est n’importe quoi.

Il y a quelques semaines, j’ai commencé la phase 2 de mon traitement. Apparemment, j’ai un chevauchement de 5mm. En plus des appareils, mon perfectionniste d’orthodontiste m’a fixé des crochets de métal sur les dents pour pouvoir y tendre des élastiques.

Et vlan. Je suis en secondaire 1.

-Qu’est-ce qu’on fait en fin de semaine mon amour?

-Un party pyjama avec les voisins?

22 Commentaires

Classé dans Histoires Dentaires

Ma bouche est un chantier!

Mercredi, 13:00. Chez la parodontiste:

-Prête pour ta greffe de gencive?

Elle me tend 2 advil.   En langage dentaire: brace yourself sister, ça va faire mal!

-On va faire l’incisive de gauche, c’est la pire, tu reviendras pour la droite.

-Non non non! On fait les deux aujourd’hui. Avec ce que j’ai vécu la dernière fois, c’est déjà un miracle que je sois revenue!

Après quelques minutes, j’avais l’impression que ma lèvre supérieure touchait mon nez, et ma lèvre inférieure, mon menton. Je n’ai pas été gelée souvent chez le dentiste parce que je n’ai jamais eu de carie.  J’ai toujours brossé mes dents avec beaucoup de vigueur!  Et si j’ai plusieurs dents déchaussées aujourd’hui, ben c’est parce que j’ai toujours brossé mes dents avec beaucoup de vigueur…!

L’assistante:

-Je voulais te demander… c’est quoi la meilleure destination-soleil tout inclus?

-Yen a ‘usieurs…Ça dé’end ce que ‘ous aimez faire ‘endant ‘os ‘acances…

Parlant de mauvais timing, je salivais à l’idée d’un Big Mac. J’avais la bouche ouverte tellement grand que je pense qu’on aurait pu le rentrer sans problème. Dans sa boîte. Vous avez l’image?

Greffe de gencive: technique qui consiste à ouvrir le palais, à retirer un morceau de peau, à recoudre le palais, à recouvrir la partie de la dent qui est à découvert, et à coudre la greffe pour la maintenir en place.

Pour moi, c’était une évidence. La parodontiste prendrait un plus gros morceau de peau pour pouvoir faire toutes les greffes.  Mais je me suis quand même dit: si jamais elle oublie, et qu’il faut ré-ouvrir le palais, ça va être génial pour mon blogue! Oui, ça m’arrive d’être complètement cinglée.

Je ne sentais plus rien du tout, (sauf la bave lorsqu’elle glissait le long de mon menton) mais j’ai vu passer le morceau de peau du palais avant qu’il soit déposé dans un cabaret de métal. Gros comme ça, (2cm X 1cm) ça ne m’inquiétait plus.  Elle allait couper le morceau en deux c’est sûr, et garder la 2e moitié pour la greffe de droite.  C’était tellement clair qu’un peu plus et je faisais ma greffe moi-même… Elle a sorti son fil et s’est mise à la couture.  Elle était si habile que d’après-moi, c’est elle qui a conçu la robe en viande de Lady Gaga

-C’est fait! On fait l’autre?

Mon sourire dégoulinant et mon pouce en l’air l’ont convaincue. J’avais tellement peur qu’elle change d’idée!

Les filles ont été aussi surprises que moi de voir mes jambes se redresser à 90 degrés, sans même plier.  On venait de me piquer dans le palais, à droite, cette fois.  La réalité me frappait.  La parodontiste n’avait jamais eu l’intention d’excaver mon palais une seule fois.  Apparemment, il n’y avait pas assez de peau à gauche dans le palais pour faire plus d’une greffe.

On a recommencé.  L’excavation, la couture, la mise en place de la greffe, la couture.  La chirurgie aurait pu être commanditée par l’association des entrepreneurs en construction du Québec. Ma bouche était un chantier.

-Exagère pas…

-Je le sais, je me suis vue!

BELMONT, le fabriquant de fauteuils et de lampes de dentistes, a eu l’extrême bonne idée de se faire de la pub en inscrivant son nom sur un collant apposé sur la lampe. Un collant MIROIR! Le coeur m’a levé. J’ai passé le reste de l’opération les yeux fermés. 4 heures plus tard, c’était terminé.

Deux jours plus tard, en plus des bleus, j’ai l’impression d’être passée dans l’application fat face.

Vous pouvez rire.

14 Commentaires

Classé dans Histoires Dentaires