L’histoire des guirlandes de lumières -OU- Tout vient à point à qui sait attendre…deux ans.

Dimanche après-midi, on a installé sur la terrasse les guirlandes de lumières que j’ai achetées chez Target il y a plus de deux an. Chez Target aux États-Unis parce qu’à l’époque, il n’y avait pas de Target au Canada. Ça vous donne une idée.

Pour la petite histoire, à l’été 2012, lors d’une tournée annuelle de magasinage mère-fille, j’ai acheté 2 ensembles de guirlandes. Comme notre terrasse n’était pas encore construite à l’époque, j’ai fini par les donner à ma voisine Marie. À l’été 2013, lors d’une autre virée aux États-Unis, j’ai acheté 2 autres ensembles, espérant que ceux-ci se balanceraient un jour dans notre propre cours.

photo 3

.

C’est que, voyez-vous, chez-nous, il est commun d’attendre le moment propice avant de déployer la moindre parcelle d’énergie à tout projet d’amélioration domiciliaire. Qu’il soit question d’installation de cadres, de rénovation de salle de bain, ou de changement d’ampoule de la hotte de  cuisine…

(Au moment où je lis mon récit à mon chum, il s’empresse de tester les ampoules de la hotte et me jette un regard : les 2 fonctionnent, de quoi tu te plains?!)

…Tous nos chakras doivent être parfaitement alignés. Chacun de nos gestes est mûrement réfléchi, analysé et approuvé par l’ensemble de l’équipe c’est-à-dire, lui pis moi. Autrement, tel un couple qui participe à une télé-réalité de rénovation, ça tourne au vinaigre. Et dans ces cas-là, je me rassure en me disant que mon couple est parfaitement normal.

-C’est cute ta façon de sous-entendre que je ne suis pas assez vite pour toi.

-Merci.

Comme je préfère qu’on fasse les travaux ensemble, je ne peux qu’attendre le moment où je le sens d’humeur à se lancer dans un quelconque projet. J’ai un flair du tonnerre pour déceler le matin où il se lève avec la fibre de l’entrepreneur. Le gars qui a envie de résoudre des problèmes! Le gars qui veut régler des situations à grands coups de marteau! Quand ce  jour-là se pointe, en plus de prendre plaisir à l’aider, j’ai un plan machiavélique: presser le citron au maximum et lui faire faire, en douce, toute ma liste de petits projets qui traînent depuis un moment.

-T’es cute  de croire que je te vois pas venir à 100 milles à l’heure.

-Merci.

Dimanche, après l’installation – qui a duré un gros 20 minutes en forçant –  il nous est resté des ampoules sans contenant pour les protéger. Ce matin, mon chum m’a encore une fois démontré tout son génie à suggérant de les ranger dans un contenant à oeufs. Sérieusement, j’aurais voulu y penser moi-même.

photo

.

Mon chum peut non seulement refaire la salle de bain, il a aussi un côté Martha Stewart.  Qui peut se vanter de pouvoir jaser DIY avec mon chum ?  Qui?  J’ai pogné le jackpot… Vraiment.

-Oh que ça sent la fille qui a un projet à me faire faire…

– *Rire nerveux*

Publicités

1 commentaire

Classé dans Réno-Déco, Vie de couple

Une réponse à “L’histoire des guirlandes de lumières -OU- Tout vient à point à qui sait attendre…deux ans.

  1. Anonyme

    En anglais, la liste des petits projets à faire accomplir par notre chéri en quête de défoulement à coups de marteau et de tournevis s’appelle une «honney-do-list». C’est «cute» non ? Il me semble que tu serais bonne pour trouver l’équivalent français de cette expression anglophone 🙂

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s