Mom, je te dis merci x 1000

Le fils de mon chum est en 3e année. Présentement, il apprend les multiplications et les divisions. Et ça me rappelle l’époque où j’étais à sa place.

Pendant cette période-là, mon frère vendait des caisses d’oranges pour financer ses projets scolaires.  Je revois ma mère, à genoux par terre dans la cuisine, en train d’aligner 7 rangées de 5 oranges… et de me demander, un peu à boutte:

-Alors, ça fait combien 7X5 ?

Qu’on se le dise, les maths, ça n’a jamais été ma tasse de thé. Je ne voyais pas l’importance d’apprendre tout ça par coeur, quand on sait que les chinois ont inventé le boulier 3000 ans avant Jésus Christ!

img_1799

Mais ma mère se foutait des bouliers, des abaques et de toutes les autres calculatrices préhistoriques. Grâce à elle et à son entêtement, je suis devenue une machine à multiplications.

Avant-hier, la caissière de la boutique d’accessoires de décoration:

-Bon, 8 serviettes de bain à 5$, ça fait 45$ plus taxes.

J’avais envie d’aligner 8 rangées de 5 serviettes devant elle et de lui dire:

-Alors, ça fait combien, 8X5?

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Vie de famille

4 réponses à “Mom, je te dis merci x 1000

  1. Sylvie Bassaraba

    Avec le même acharnement, aie-je appris à faire économiser la reine du shopping ?

  2. Jean-Francois Charette

    Et bien j’en suis bien content si tu es devenue une machine à multiplications car ce ne fût pas le cas pour moi. J’étais nul en math quand j’étais jeune, j’le suis tjrs auj. et pourtant je travaille ds un domaine où faut que je sois vite en calcule mental malheureusement et j’suis pas sûr que je le serai toute ma vie.
    Ce qui me surprend chez-toi c’est que tu es une artiste et en général ce n’est pas notre force, pour nous, les mathématiques mais la création. Définitivement les défauts ça ne te connait pas! 😉

    Anecdote qu’on se plait à me ressortir à toutes occasions:
    Lors d’un déjeuner bénéfice pour mon garçon quand il était en 5e année, l’animateur vend, à la fin, les pains entiers qui restaient alors il l’est annonce à 2$/ch, je ne réagis donc pas. Ensuite il annonce à la blague mais ds ma tête ça sonne sérieux, 1 pain X 2$, 2 X 5$…immédiatement je donne un 5$ à mon garçon. Quand il me remet le 1$ d’over alors je ne comprenais plus rien. Cette expérience fût répétée à qques reprises par la suite par des amies qui ne croyaient pas que je pouvais être aussi nul (1 billet pour 3$, 2 X 7$) et je pognais à chaque fois.

    Bref, faut pas avoir bcq d’honneur pour venir écrire ses défauts sur un site public mais là-dessus je m’assume, j’ai amplement d’autres qualités pour me valoriser hé hé!!!

    La morale est qu’effectivement une bonne partie de nos jeunes ne savent plus compter. Quand je gérais des commerces, on nous apprenait comment compter le change des clients sans avoir à se fier à la caisse…auj. ils ne sont plus capables…

    Alp Laurence 🙂

  3. Paul Lacroix

    Maintenant que la calculatrice est généralisée partout, on n’oblige plus à savoir les tables de multiplication par coeur… Dire que le ministère de l’éducation s’apprête à vouloir abandonner l’obligation d’apprendre l’écriture cursive au profit de l’écriture numérique!

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s