Mes péripéties en route pour aller voir Ève-Marie Lortie!

Je suis présentement dans le train en direction de Québec pour présenter demain matin (8:45) dans Salut, Bonjour! une chronique d’idées-cadeaux pour les trippeux de cuisine. Une chronique à mon image: foodie, et dernière minute! Vous connaissez le dicton: mieux vaut dernière minute que jamais!…

À la gare, j’ai passé environ 20 minutes au comptoir d’enregistrement. Ça m’a paru une éternité, surtout que 2 guichets ouverts sur 10, le samedi avant Noël, c’était comme si le patron avait cru à la fin du monde de la veille.

« Deux guichets c’est en masse, y devrait pas avoir grand monde demain… »

Après 10 minutes de recherche intensive, l’employée du guichet 2 m’explique qu’elle voit mon billet réservé mais pour une raison qu’elle ignore, elle ne peut pas l’émettre.  Elle m’envoie à l’employé du guichet 1.  Impatience et soupirs de la part des centaines de « survivants » derrière moi.   Je tente une technique habituellement infaillible en temps de guerre. Je me retourne, et je fais ma face du chat potté.

Chat_potte4

Sourires gênés.  Good! Je suis un peu pardonnée.

Mais l’employé du guichet 1 ne comprend pas plus ce qui se passe.

-Je reviens, qu’il me dit.

10 autres minutes s’écoulent. Je suis seule contre une file qui n’en finit plus de s’allonger.  Ça tape du pied.  Je n’ose plus me retourner. Comme moi, le monde a chaud. Le monde est tanné. Les enfants dans leur suit d’hiver ne s’endurent plus. Il revient enfin:

-Tu risques de passer Noël ici, que me dit le gentil Monsieur du guichet 1.

-Écoutez, c’est pas que je vous aime pas, mais vous n’êtes pas mon premier choix…C’est rien de personnel, c’est juste que…

C’était une blague. Mon billet sort de l’imprimante et il me le tend en souriant.

C’est ce que j’aime de Via Rail. En tout temps, les employés restent courtois et souriants.

Mais autour de moi, ce sourire est le seul vrai sourire franc que je vois. Je le remercie et je déguerpis en vitesse.  Mon billet en main, j’entre dans le wagon et je cherche le siège 8-S. Quand je le trouve, une femme est assise dedans. Découragée mais très gentille, elle me dit:

-Ça fait 2 fois que je change de siège, dis-moi pas que c’est ta place?

-Oui, mais le wagon n’est pas rempli, je vais m’asseoir ailleurs, il n’y a pas de problème.

-Non non, c’est ta place, Madame! Madame! Le 8-S c’est son siège, faudrait me déplacer.

Chaos aussi total qu’inutile.

L’employée se lance dans une longue et dynamique explication à savoir comment plusieurs voyageurs peuvent avoir le même numéro de siège sur leur billet.  Pendant la conférence, la voyageuse commence à ramasser ses affaires.  Son manteau, son portable… Ça se bouscule dans l’allée.

Puis, l’employée regarde mon billet et me dit, sur le même ton que ma mère quand j’étais jeune et que j’avais fait une connerie:

Le 8-S, c’est votre siège pour le RETOUR, mademoiselle.

J’essaie de détendre l’atmosphère:

-Ah ben! Ah ben! R’garde dont ça! SURPRISE !… Hehe….

L’autre voyageuse et moi, on rit. Et même si l’employée garde son sérieux,  je vois dans son oeil qu’elle me trouve un peu attendrissante.

Confortablement assise dans le 14-S, je regarde la neige tomber par la fenêtre.  Tout va bien maintenant.

Ève-Marie, j’arrive! 🙂

Publicités

4 Commentaires

Classé dans Télé

4 réponses à “Mes péripéties en route pour aller voir Ève-Marie Lortie!

  1. hahah tu arrives toujours à me faire sourire! J’adore lire tes histoires! 🙂

  2. line falardeau de québec

    ne t’en fais pas laurence, l’important c’est de bien se rendre,
    les choses arrivent comme elle se doit, et l’important nous te
    regarderons demain matin. je suis contente que tu viennes à québec, nous sommes chanceux d’avoir eve-marie, tous les week-ends à québec, oh oui chanceuse..de ma part et d’autres,,,,
    joyeuses fête à toi et à l’équipe de salut bonjour week end,
    line f, de québec

  3. Paul Lacroix

    Imagine… Si tu conduisais ta propre voiture, il ne t’arriverai jamais d’histoires aussi palpitantes et tu aurais moins de choses à raconter. 🙂

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s