Je craque pour toi ma Cocotte!

On a connu Raphaël et Guillaume cet été.  Après trois jours de canicule, on commençait à trouver les 37 degrés et le smog new-yorkais de plus en plus lourds.  J’ai proposé à mon chum d’aller étancher notre soif avec un verre de vin.  J’avais déjà remarqué que de nombreux commerces portaient des noms français, mais dans Nolita, on a trouvé que certains restaurateurs poussaient leur  french touch  un peu fort: TARTINERY, qu’on pouvait lire sur une enseigne.

« Franchement! », qu’on s’est dit, juste avant de rentrer. (!)

Avant même de s’asseoir au bar, on a réalisé que tous les employés étaient Français.  En s’efforçant de sortir notre accent le plus québécois, on a demandé:

-Yas-tu du bon vin, ici?

Après un court moment d’hésitation, Guillaume, le barman, à l’intention de ses collègues:

-Les gars, faut arrêter les blagues de Québécois, il y en a deux au bar!

Une heure plus tard, on était tous amis sur Facebook.

On est retournés à New-York à la fin novembre pour la fête de mon chum.  Entre temps, Raphaël (arrière-plan) a ouvert Cocotte avec le chef Sébastien Pourrat et Guillaume (à l’avant) s’est joint à l’équipe aussi.  Mention spéciale aux chemises à carreaux, apparemment portées ce soir-là en notre honneur… 🙂IMG_1366 Depuis l’ouverture, à la fin octobre, les gars travaillent en moyenne 26 heures par jour.  On est allés souper pour les encourager, mais aussi par plaisir personnel. Par envie de se bourrer la face de tapas en cocotte. C’est ça le concept. Des petits plats servis dans de beaux p’tits plats.  C’est un endroit très cozy et bien pensé.  Tous les murs étant recouverts de peinture à tableau, les gars ont laissé trace de leur humour un peu partout.  Ceux qui visiteront la salle de bain comprendront. On sent donc l’humour des gars sur les murs et le talent du chef dans les plats.

La piperade (une salade de poivrons rôtis servie avec un oeuf qui coagule dans le mélange chaud) était délicieuse, surtout avec sa chip de prosciutto que mon chum a appelée « bacon » juste pour titiller les gars. (Oui, ça a fonctionné!)

IMG_1359La viande du jour était un braisé de boeuf avec des champignons et des oignons mais honnêtement, c’est la sauce qui faisait l’assiette. Miam. Miam. Miam.

IMG_1354Les calmars étaient cuits à point. Ultra goûteux. On a aimé tremper le pain dans l’huile assaisonnée…IMG_1344La salade de carottes au cumin était toute simple mais oh combien rafraîchissante! Le chef Sébastien l’a créée quand l’ouragan Sandy a touché l’ile de Manhattan (c’était trois jours après l’ouverture du resto) et que certains aliments pour les plats réguliers n’étaient pas disponibles. La venue de Sandy a fait beaucoup de dégâts mais on lui doit la salade de carottes de chez Cocotte.

IMG_1347

Les champignons étaient farcis de chorizo. C’était divin. Et on a trempé le pain dans cette huile-là aussi…

IMG_1343J’ai toujours détesté le boudin. Pas capable. Mais là, je me suis régalée. Avec les pommes caramélisées et la sauce sucrée, personne ne pourra dire ne pas aimer le boudin. C’est une promesse.

IMG_1356

Tous les clients de Cocotte peuvent déguster les fabuleux desserts de Sofie, la femme du chef Sébastien. Pour la première fois de ma vie, j’ai autant aimé la pâte que la garniture de la tarte au citron! (Je suis du genre à gratter le citron…)

IMG_1368Je ne peux pas finir un repas sans café au lait. Et comme Guillaume et moi ne nous entendons pas tout à fait sur la quantité de mousse que doit avoir un café au lait (ah ces Français!) j’ai décidé de m’en occuper personnellement… 🙂 IMG_1466

Si vous visitez New-York, faites un tour chez Cocotte. Et dites que c’est moi qui vous envoie. Mais laissez Guillaume faire votre café. Ça lui fera plaisir.

Cocotte

110 Thompson St

New York, NY

Publicités

7 Commentaires

Classé dans Bouffe

7 réponses à “Je craque pour toi ma Cocotte!

  1. je suis fiers d’eux du fond du coeur

  2. Florent FERNANDES

    Bonjour, nous avons réalisé Cocotte pour Sébastien et Raphael. Merci pour le soutien que vous leur apportez et pour votre reportage (je n’ai pas encore eu l’occasion d’y manger !!)

  3. Je souhaite un énorme succès à ce restaurant et j’embrasse toute l’équipe. CC

  4. Je vais a NY au printemps probablement… Je prends l’adresse en note! 🙂

  5. je veux la recette du boudin pour ma bru de la beauce qui me lance le défi de faire un souper presque parfait entre nous!

  6. Paul Lacroix

    Toutes ces descriptions et photos me donne l’eau à la bouche…. Les gars doivent être contents de ton reportage. Ils t’en doivent une!

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s