Les nerfs, Régine Deforges!

En secondaire 5, alors que  j’étudiais au Collège Marie de l’Incarnation, il suffisait qu’une fille loue un livre à la bibliothèque de l’école et capote dessus pour que tout le monde se l’arrache.  Un livre poussièreux et abandonné depuis des années devenait soudainement aussi convoité que la robe de Kate Middleton pour une future mariée.

« T’es sérieuse, là? Un lien avec le royal wedding« ?

« C’était le premier et le dernier. Je vous le jure. »

C’est comme ça que j’ai découvert le livre La bicyclette bleue (1981) de Régine Deforges. Une grande histoire d’amour sur fond de 2e guerre mondiale.

« Des filles de 16 ans dans une école privée de filles seulement. Prière de ne pas nous juger. »

J’ai voulu lire les 4 autres romans de la série mais en une année scolaire, je n’ai jamais pu mettre la main ne serait-ce que sur le 2e tome.

L’été suivant la graduation, au HMV de Trois-Rivières, une hystérique a découvert qu’on avait adapté La Bicyclette Bleue pour un télé-film mettant en vedette Laeticia Casta dans le rôle de Léa Delmas. Et Georges Corraface dans celui de François Tavernier. Georges Corraface. Ahhhh..! Georges…

L’hystérique en question s’est procuré ledit coffret de 2 DVD.

Ma citation préférée:

Léa Delmas: Que faites-vous, dans la vie?

François Tavernier: J’essaie de me faire aimer de vous.

Léa: C’est pas un métier, ça…

François: Non, mais c’est du travail…!

En 2005, j’ai trouvé sur Ebay un francais qui vendait sa série  -les 5 tomes-  pour 1.25$! C’est 25 cents le livre, ça!  J’étais au paradis! La série pour 1.25$  !! Wow!

« Alors dans ton coût total, tu calcules pas le 72$ de shipping que ça t’a coûté? On jase, là… »

« … »

Je baigne dans cette histoire depuis 6 ans. C’est pas que je lis lentement, c’est que je lis par passe. Et il peut s’écouler un an entre deux passes.  Ce matin, j’allais vous annoncer que je termine le 5e livre en fin de semaine.  Mais je viens de voir sur le web que l’auteure a entretemps pondu 5 autres romans pour terminer son épopée. CINQ!

« Quand l’auteure écrit et publie ses livres  plus vite que tu les lis, il y a un problème. »

JEOPARDY:

Question: Auteure qui n’a pas le syndrome de la page blanche.

Réponse: qui est Régine Deforges?

Publicités

1 commentaire

Classé dans Tranche de vie

Une réponse à “Les nerfs, Régine Deforges!

  1. Lisa Morel

    T’inquiète je ne te juge pas car je fais partie de celles-ci…
    Alors c’est donc grâce à toi que j’ai ‘capoté’ sur cette série aussi hen!? Ton post me donne le goût de récouter le coffret « VHS » procuré à l’époque !

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s