http://www.ikea.com/ca/fr/catalog/products/10160173

Quiconque a été laissé/a laissé/a vécu une séparation– s’est déjà retrouvé au paradis suédois, en quête d’une nouvelle vie.

Une nouvelle vie à assembler soi-même.

En 2005, j’ai meublé un appartement complet, pour 1700$.  Un lit queen, une commode 3 tiroirs, une bibliothèque, 2 tables de chevet, des stores en bois, un futon-parce-que-je-n’avais-pas-2-chambres-et-que-je-devais-comprendre-que-mon-frère-a-parfois-besoin-d’être- hébergé-dans-la-grand’ville.  (Il a dormi sur ce futon 4 fois en 3 ans.  J’ai personnellement enduré ce futon 365 soirs par année, pendant 3 ans.)

« Reviens-en, ça fait 6 ans! »

« Je m’en suis remis, c’est mon dos qui n’arrive pas à s’en remettre! »

…un meuble de télé, une table à café, des rideaux,  une table de cuisine, 4 chaises, un bureau d’ordinateur. Si j’ai pu acheter tout ça à un prix aussi abordable, c’est parce qu’au paradis suédois, il n’y a pas de service.  En fait oui, il y en a, mais il est aussi visible qu’un chevreuil quand la chasse est ouverte. Il est comme une légende urbaine.  Tout le monde sait qu’il existe, mais personne ne l’a jamais vu…

Heureusement, ce jour-là, nous étions 2 pour:

1. noter les numéros de ce que je voulais dans les showrooms

2. trouver les articles dans les rangées de l’entrepôt

3. se sortir les veines du cou pour poser lesdits articles sur les chariots (ça en a pris 4)

4. s’assurer qu’on prenait des articles « chêne, vérifie que c’est chêne, et pas bouleau« !

5. réaliser qu’un article n’était plus disponible

6. abandonner le stock à Cavendish pour se rendre à Boucherville

7. trouver les équivalences dans les ordinateurs self-service parce qu’une bibliothèque Billy ne PEUT PAS se trouver à la rangée 15-casier 28 à Cavendish ET à Boucherville, parce que ce serait trop simple.

8. se ressortir les veines du cou pour poser les articles sur les chariots

9. se rendre aux caisses en trouvant une façon de pousser les 4 chariots EN MÊME TEMPS. (lire: train-routier.)

10. oublier le futon à la caisse (et s’en rendre compte 3 jours plus tard)

11. attendre dans la file de livraison–sans le futon

12. faire livrer tous les meubles-à l’exception du futon

13. assembl… eh. non. J’étais seule pour assembler les meubles. 🙂

La semaine dernière, je me suis assurée qu’une amie, qui vit une séparation, n’oublie pas son canapé à la caisse après l’avoir payé. Comprendre: support moral. Et j’en suis venue à me demander  ce qui pouvait bien motiver les gens à se rendre, semaine après semaine, au swedish paradise.  Tout ce monde-là ne peut toujours ben pas avoir eu  l’idée de décorer en même temps! Il semblerait que oui…

Une première maison, une chambre à décorer pour un nouveau-né, un ex qui part avec la moitié de ton stock, une simple envie de changement…? Toutes les raisons sont bonnes.

« À moins que ce soit la faute des boulettes? »

« Je penserais pas. »

Il devrait y avoir une caisse rapide pour les gens en séparation. Ceux pour qui se balader en suivant des petits points bleus sur le sol, le gros sac jaune sur l’épaule n’est pas synonyme de partie de plaisir. Pas ce jour-là.  Pour ceux qui veulent juste se meubler et s’en aller au plus vite.

Quoiqu’il en soit, mon amie V. a trouvé, en moins de 2 heures, de quoi meubler un bel apart’ qu’elle a déniché en même pas 15 jours.  Une pro vous dites?  Elle a emménagé dimanche.   Les séparations ne sont jamais faciles, mais je sais qu’au moins, elle part maintenant sur des bases solides–elle les a assemblées elle-même.

Au IKEA de l’amour,  le coeur de V. serait présentement au tel quel.  Un petit peu écorché, mais parfaitement capable de rendre heureux celui qui verra au-delà des blessures.

« Pis c’est une maudite belle fille. Inside and out. »

« Personne va t’obstiner là-dessus Bareil. »

« Merci. »

Tous ensemble: « On t’aime V. !!! »

Publicités

2 Commentaires

Classé dans Tranche de vie

2 réponses à “http://www.ikea.com/ca/fr/catalog/products/10160173

  1. Yves aka kiwwwi

    Excellente plume ma rustique-chic!

  2. Seb

    On t’aime V !!!

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s