Entre 2 brassées de blanc…

Depuis quelque temps à la maison, mon chum s’amuse à dire que je fais du facing. Exactement comme dans les boutiques lorsqu’on place le stock pour que ce soit plus beau visuellement.  Vous connaissez sans doute le « home staging », la technique qui consiste à organiser sa maison de façon attrayante au moment de sa vente?

Eh bien apparemment, j’ai inventé le home facing.

« Martha Stewart, be afraid, be very afraid! »

Home facing: Technique (ou maladie) qui consiste à tout étiqueter, à placer les objets de façon ordonnée-désordonnée, dans le but de créer une ambiance cozy dans la maisonnée.  Ce trouble temporaire se manifeste souvent lorsque la victime est entre 2 contrats, et par conséquent, a beaucoup de temps devant elle.

Exemples concrets

1. Les crochets des rideaux du salon (de la cuisine. de la chambre. du petit salon.) sont espacés de 6 pouces les uns des autres. Une job de 3-4 minutes qui se fait machinalement matin et soir.  Ils le font bien dans les hôtels chics… Et je me rassure en me disant que je ne suis pas rendue à mettre un chocolat sur l’oreiller de mon chum!..

« Je me trompe ou tu viens de te donner une bonne idée, là?  »

*Rire nerveux.*

2. Les pots de porcelaine de la cuisine sont identifiés de manière à savoir ce qui se trouve à l’intérieur et, évidemment, à faire beau sul’comptoir. Inspiration: IKEA. obviously.

3. Les débarbouillettes sont toutes pliées-dans-le-même-sens-la broderie-en-haut-à-droite et prêtes à être exposées sous un cube de verre au MOMA.

4. Le caoutchouc blanc des Converse est nettoyé à la brosse à dent et au VIM CITRON de temps en temps.  ( C’est scandaleux. Ça s’fait pas. Je sais.)

« Pourquoi t’achètes pas les Converse avec le caoutchouc noir? »

Devant le sourire en coin de mon chum qui entre du travail  et constate les « améliorations domiciliaires », je me suis demandé pourquoi je faisais tout ça.

La réponse est simple.

Parce que j’aime ça. Parce que ça me fait sentir bien de steamer les chemises de mon chum avec de l’eau de lavande.  Je travaille, je gagne ma vie, je paie mes comptes, mais j’adore être à la maison et faire en sorte que tout le monde y est bien.

Je n’ai pas honte de le dire, j’aime être une housewife quand je peux, et ça n’a absolument rien de desperate.

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Vie de couple

5 réponses à “Entre 2 brassées de blanc…

  1. Dominique F.

    Attends une minute, on peut mettre de l’eau de lavande dans un steamer ? C’est génial !!! Tu achètes ça où ? Ça n’endommage pas la machine ? Bref, j’adore ce billet aha et tout les autres d’ailleurs. Récemment, j’ai fait un super ménage de mon garde-manger, et j’ai tout transvidé dans des pots massons avec des beaux étiquettes Martha Stewart (Bureau en gros) en ardoise. Donc plus sac de riz admettons, ou de noix, tout est dans un beau pot masson (sérieux, j’adore les pots massons, ça coûte des peanuts et ça a vraiment du style, j’en utilise partout). Mon frère a pas mal rit quand il a vu ça parce qu’en réalité, la porte du garde manger ben … elle est fermée !! C’est vrai mais bon …. c’est beau et … ça me fait plaisir !!

  2. Audrey Ann P. Viens

    Hahahaha, je suis certaine que je vais être comme ça quand je vais avoir ma maison!! L’organisation rien de mieux selon moi!
    Je viens de trouver ton blogue et je lis chacun de tes posts! À date, j’adore!! 🙂

  3. julielongtin

    Laurence, j’aime ta plume!
    Mais t’es plus freak que je croyais.
    MC Létourneau

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s